LA DIFFICILE MISE EN IMAGE DU TRAVAIL

Carte blanche à la revue Images du travail, travail des images, dans le cadre des rendez vous de l’histoire de Blois

PROJECTION – DÉBAT

Jeudi 11 octobre 2018

9h15 – 11h30 Cinéma Les Lobis

Documentaire, France, 2011, 59 min, de Manuela FRÉSIL.

Entrée du personnel est un documentaire coup-de-poing qui témoigne de l’inhumanité du travail dans un abattoir industriel. La réalisatrice s’est heurtée à la volonté de contrôle des images par l’entreprise et à la difficulté de recueillir la parole des ouvriers.

Quelles sont les conditions requises pour saisir le travail dans sa complexité et sa diversité ? Il ne suffit pas de faire confiance à l’œil mécanique de l’appareil. Mettre en images le travail humain implique un long travail d’observation, d’enquête, de déconstruction puis de reconstruction.

INTERVENANTS
Manuela FRÉSIL, cinéaste
Jean-Paul GÉHIN, sociologue du travail, maitre de conférences émérite, Université de Poitiers
Françoise F. LAOT, sociologue, professeure, Université de Reims

MODÉRATION
David HAMELIN, historien, festival Filmer le travail

Cette carte blanche à la revue Images du travail, travail des images a été réalisée en partenariat avec le festival Filmer le travail, le Ministère de l’Éducation Nationale et la revue Cahiers de l’histoire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.