Cet été à nantes, La mémoire ouvrière est à l’honneur

Sur les quais de Nantes, les photos s’affichent en grand format (jusqu’à 20 m2). Elles racontent le passé industriel de Nantes avec ce projet de la rue de la grue noire dans le Bas-Chantenay.  Ce projet audiovisuel de valorisation du passé industriel et ouvrier de Nantes a été initié par l’association Nantes en noir et blanc, dont un des fondateurs est Xavier Nerrière, un ami de la revue ITTI.

La rue de la grue noire s’adresse à la fois aux Nantais de longue date sensibles à la mémoire ouvrière, aux nouveaux habitants souhaitant découvrir l’histoire locale et à tous les amoureux de photographie. 

Tout démarre avec une exposition de photos grands formats installées à l’aplomb des quais et visibles depuis la Loire. En tout, une vingtaine de reproductions signées Hélène Cayeux, Victor Girard, Jean-Noël Thoinnet… composent une évocation de l’activité industrielle et portuaire de la ville et permettent une approche du Bas-Chantenay dans ce qu’il a de particulier : son accès à l’eau et les industries qui l’entourent. 

Cette première exposition est accompagnée des récits de l’auteur et metteur en scène Hervé Guilloteau.  Il s’agit de fictions sociales qui constituent un ensemble sonore de quatorze podcasts réalisés par le musicien Federico Pellegrini. Les photos sont accrochées le long des quais entre la gare maritime et la Little Atlantique Brewery. Leurs légendes sont à découvrir sur les bateaux des lignes Navibus 1 et 2. 

En scannant les flash codes situés aux embarcadères et sur les Navibus, les passagers pourront écouter les podcasts. Ou encore directement sur le site internet de la rue de la grue noire. https://nantesennoiretblanc.org/podcasts/ 



Citer ce billet
itti - rédaction (2022, 28 juin). Cet été à nantes, La mémoire ouvrière est à l’honneur. Images du travail. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qjk7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.