Da Gong Lao Ban : Le Patron de l’usine

Long métrage, Chine, 2014. Producteur Zhang Min.  Directeur Photo : Lutz Reitemeier.  Distribution : Shendzhem  Huahao Cultural Media CO, en compétition mondiale, au Festival des Films du Monde de Montréal.  Cinéma impérial, le 25 aout 2014, à 14 heures.
Ce film a reçu le prix d’interprétation masculine pour le rôle tenu par l’acteur Yao Anlian qui dit de son personnage : «  C’est un entrepreneur qui poursuit son rêve et il sait prendre ses responsabilités. Mais il est forcé de devenir méchant en raison de la crise. En réalité, c’est un bon gars. »

le patron de l'usine (4)

Thème : Une jeune journaliste infiltre une usine de fabrication de poupées, dirigée par un certain Lin Dalin, et elle enquête sur les conditions de travail apparemment désastreuses.

le patrond e l'usine (2)

La crise de 2008 a un impact sur les usines chinoises de fabrication de jouets qui par centaines ferment leurs portes. Les employés sont en grève pour dénoncer leurs conditions de travail, et une journaliste, l’actrice Tang Yan, veut dénoncer les méthodes  du patron.

le patrond e l'usine (3)
Ce qui est intéressant c’est que le gouvernement chinois ait laissé sortir un tel film, mais le producteur explique « L’économie de la Chine a repris de l’énergie depuis 2008, donc on peut montrer les problèmes, et le film a passé les étapes de la censure qui a approuvé le scénario ».

Accompagné de ses deux acteurs principaux (Yao Anlina et Tang Yan) le producteur explique qu’il a  déjà produit le héros Chengong en 2000, et en 2011 Shadow.  Il attend assez sereinement le jugement du public chinois qui verra le film en octobre.

Ginette Francequin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.