Johan van der Keuken

Le rythme des images (archives)

Du 16 juin au 17 septembre, le musée du Jeu de Paume rend hommage au photographe et cinéaste néerlandais Johan van der Keuken à travers une grande rétrospective. L’exposition revient sur la carrière exceptionnelle de l’artiste (de 1955 à 2000) pour qui la dualité entre le cinéma et la photographie est au cœur de son processus artistique. Exposition, d’autant plus intéressante que la question de la confrontation et de la complémentarité entre images fixes et animées reste d’actualité.

“Tout en distinguant les particularités de chacune des deux pratiques, l’artiste n’a cessé de les travailler de manière interconnectée. Environ 150 photographies, documents et maquettes originales sont rassemblés autour d’une dizaine de courts métrages, dont deux documentaires sur l’artiste.

Johan van der Keuken est né le 4 avril 1938 à Amsterdam. Il a 12 ans lorsqu’il est initié à la photographie et à seulement 17 ans, il publie son premier livre de photos. Pour cette exposition, des tirages vintages sont présentés aux côtés de films, livres et écrits. Le parcours, thématique, confronte l’œuvre photographique de l’artiste et une sélection de courts métrages, révélant la spécificité de son œuvre au fil des salles.”

On peut se réjouir que près de 20 ans après une première grande rétrospective consacrée à Johan van der Keuken en France, le Jeu de Paume a souhaité rendre un nouvel hommage à ce grand artiste très engagé socialement et soucieux de rendre compte du monde du travail.



Citer ce billet
itti - rédaction (2023, 26 mai). Johan van der Keuken. Images du travail. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qjl6

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.