L’ambitieux projet de Yann Arthus-Bertrand : L’encyclopédie photographique des français… Bien souvent au travail.(archives)

“Depuis plus de 30 ans, Yann Arthus-Bertrand photographie les Français accompagnés de ceux qu’ils aiment, de leur famille et de leurs animaux.

Tout commence en 1994, avec des photographies commandées par l’Express qui initient sans le savoir un grand travail sur les Français. Au fil des années, celui-ci est enrichi par des clichés d’éleveurs et de leurs bestiaux, d’ouvriers à la Réunion, de Français et de leurs chevaux capturés sur une même bâche.

Il se poursuit par des prises de vue sur l’ensemble du territoire que ce soit à Boulogne-Billancourt, à Saint-Tropez ou dans son studio dans son village d’origine aux Mesnuls. Les participants viennent ou en tenue de travail ou dans leurs habits de tous les jours et chacun reçoit un fichier numérique d’une sélection de photos.

Au fur et à mesure de ces projets, a mûri en lui une idée, un rêve, un désir, celui de dresser un portrait social de la France, notre portrait.

À la manière d’August Sanders, Seydou Keïta ou encore Irving Penn, des photographes qu’il admire, Yann Arthus-Bertrand veut réaliser des images simples et authentiques. Dans l’esprit des photographes de village, il souhaite créer des photographies utiles pour notre mémoire commune. Pour ce faire, il part à la rencontre des vrais gens pour tenter de définir ce qui fait la France, ce qui constitue notre identité.

C’est aussi un projet que nous construisons ensemble, un projet d’échange qui permet de constituer grâce à vous une grande image de la France, à la manière d’un album photo de famille.

C’est cette année que Yann décide de terminer ce travail de mémoire qui l’a passionné. À l’issue d’une rencontre avec Hervé Le Bras, démographe et historien français, il décide de transformer ce travail photographique en véritable projet démographique et pédagogique.

Pendant un an, le photographe et réalisateur sillonnera le territoire explorant la question : qu’est-ce qu’être français aujourd’hui ? Ce projet sera restitué sous la forme d’un livre, L’encyclopédie des Français, mais aussi d’un film ou d’une exposition.

Cette année, plus de 30 studios photos seront organisés à travers la France. Pendant l’été 2023, Yann Arthus-Bertrand sera à Cherbourg, à Arles ou encore à Céret. Un studio fixe est installé à Paris dans le XVe arrondissement, avenue du Maine et sera ouvert à tous du 26 au 28 juin ainsi qu’en septembre. Au cours de l’année, nos équipes iront aussi à Gex, à Angers, à Forbach, à Rennes, à Lyon, à Perpignan, à Charleville-Mézières, à Martigues/Marseille, à Doissin, à Château-Renault, et beaucoup d’autres à venir.”

http://www.yabstudio.fr/



Citer ce billet
itti - rédaction (2023, 7 juillet). L’ambitieux projet de Yann Arthus-Bertrand : L’encyclopédie photographique des français… Bien souvent au travail.(archives). Images du travail. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qjl8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.