Archives de catégorie : Événements (Expositions, festivals…)

LA DIFFICILE MISE EN IMAGE DU TRAVAIL

Carte blanche à la revue Images du travail, travail des images, dans le cadre des rendez vous de l’histoire de Blois

PROJECTION – DÉBAT

Jeudi 11 octobre 2018

9h15 – 11h30 Cinéma Les Lobis

Documentaire, France, 2011, 59 min, de Manuela FRÉSIL.

Entrée du personnel est un documentaire coup-de-poing qui témoigne de l’inhumanité du travail dans un abattoir industriel. La réalisatrice s’est heurtée à la volonté de contrôle des images par l’entreprise et à la difficulté de recueillir la parole des ouvriers.

Quelles sont les conditions requises pour saisir le travail dans sa complexité et sa diversité ? Il ne suffit pas de faire confiance à l’œil mécanique de l’appareil. Mettre en images le travail humain implique un long travail d’observation, d’enquête, de déconstruction puis de reconstruction.

INTERVENANTS
Manuela FRÉSIL, cinéaste
Jean-Paul GÉHIN, sociologue du travail, maitre de conférences émérite, Université de Poitiers
Françoise F. LAOT, sociologue, professeure, Université de Reims

MODÉRATION
David HAMELIN, historien, festival Filmer le travail

Cette carte blanche à la revue Images du travail, travail des images a été réalisée en partenariat avec le festival Filmer le travail, le Ministère de l’Éducation Nationale et la revue Cahiers de l’histoire.

Le festival Regards sur le Travail fête ses 20 ans ! Rendez-vous du 2 au 7 octobre prochains, au cinéma Aventure et au cinéma Palace (Bruxelles).

C’est quoi le travail ? Oui, toujours la même question depuis 20 ans, depuis la première édition du festival en 1998. Mais des réponses, nombreuses, en constante évolution. Cette année, le festival Regards sur le Travail continue son enquête avec 11 films, des rencontres, une Master Class, du merveilleux… Au programme :

 

Prendre soin avec De Chaque Instant, de Nicolas Philibert (avant première belge) qui pose son regard sur le parcours intense et difficile que représente la formation d’infirmier.e. En présence du réalisateur.

Regards de femmes sur le monde du travail avec une séance de courts-métrages réalisés par des femmes cinéastes et abordant de manière directe ou en toile de fond la question du travail.En présence des réalisatrices.

Des lendemains aux filières agroalimentaires industrielles avec Nul homme n’est une île, de Dominique Marchais (avant première belge, en présence du réalisateur) et une table ronde sur les circuits courts.

La mémoire des luttes sociales avec Rien de nous est donné, de Benjamin Durand, l’adaptation animée de la BD éponyme d’Etienne Davodeau Un homme est mort, et une table ronde sur la Mémoire des conflits sociaux.

Regards sur le Travail, c’est aussi :
Une Master Class exceptionnelle de la réalisatrice belge Sophie Bruneau,

Une exposition sous forme de carte blanche au festival d’art engagé Résonances,
Des événements en partenariat avec la saison18/19 de PointCulture consacrée au Travail,
Une séance de pitching de projets documentaires et un.e auteur.e lauréat.e d’une bourse d’aide à l’écriture,
Et du merveilleux ! Avec le film Peau d’âme, de Pierre Oscar Levy, qui revient sur les traces du tournage de Peau d’âne, de Jacques Demy.

CONTACT – Une programmation préparée par l’asbl Le P’tit Ciné – Regards sur les docs :
Programmation : Pauline David
Communication : Laure Bioulès
contact@leptitcine.be
+32 (0)2 538 17 57 / +32 (0)493 56 69 07
http://www.leptitcine.be
http://www.regardssurletravail.be

Continuer la lecture de Le festival Regards sur le Travail fête ses 20 ans ! Rendez-vous du 2 au 7 octobre prochains, au cinéma Aventure et au cinéma Palace (Bruxelles).

Au contact de la machine Le regard d’Hélène Cayeux

Au cours des années 1970-1990, Hélène Cayeux, journaliste de Ouest-France, a immortalisé des dizaines d’ouvriers et ouvrières de la région nantaise en les photographiant sur leur lieu de travail. Ses portraits sensibles interrogent le lien qu’ils entretiennent avec leur outil de travail.

Cette exposition, réalisée par le Centre d’histoire du travail, annonce la publication d’un ouvrage, en novembre 2017, Le peuple d’Hélène Cayeux (titre provisoire).

Photographie

Continuer la lecture de Au contact de la machine Le regard d’Hélène Cayeux

Vernissage de l’exposition de photographies « les vies brisées du Rana Plaza » de Jean-François Fort

Alain Claeys, Député-Maire de la Ville de Poitiers et Hélène Stevens, Présidente de l’association Filmer le travail ont le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition de photographies « Les vies brisées du Rana Plaza » de Jean-François Fort dans le cadre du 8ème festival international Filmer le Travail.

jf-fort_photo

Mercredi 1er février 2017, à 17h – Place du Maréchal Leclerc – Poitiers 17h00 : Vernissage de l’exposition de photographies « Les vies brisées du Rana Plaza » de Jean-François Fort.

Continuer la lecture de Vernissage de l’exposition de photographies « les vies brisées du Rana Plaza » de Jean-François Fort

Avec les photographies d’ateliers, c’est une partie du travail des artistes qui est montrée

Dans l’atelier, l’artiste photographié, d’Ingres à Jeff Koons

Du 5 avril 2016 au 17 juillet 2016 au Petit Palais

affiche_dans_latelier_0

Depuis les débuts de la photographie, les ateliers d’artiste fascinent les pho­tographes. Qu’elle documente les intérieurs et tire les portraits des artistes en vogue, qu’elle s’intéresse au geste créateur ou qu’elle prenne l’atelier comme métaphore de la naissance des images, la photographie n’a de cesse depuis le XIXe siècle de pénétrer et d’explorer ces espaces où s’élabore l’œuvre d’art. Ja­mais une exposition n’a traité à grande échelle et de façon aussi spectaculaire ce regard photographique sur l’atelier. L’exposition, loin d’être une présentation exhaustive des photographies d’ateliers depuis la naissance du procédé, interro­ge la persistance d’une fascination. Près de 400 photographies permettent au public de s’approcher au plus près du processus de création de l’artiste, depuis Ingres, en passant par Picasso, Matisse, Bourdelle, Zadkine, Brancusi, jusqu’à Joan Mitchell, Miquel Barcelo ou encore Jeff Koons.

Pour plus d’information : Site du Petit Palais