Archives par mot-clé : sociologie

Quand deux sociologues du travail s’intéressent à la peinture industrielle

Cela donne entre autres un beau livre à paraître ces jours ci aux presses universitaires de Paris Nanterre. Voilà comment les deux auteurs présentent l’ouvrage  de 400 pages intitulé Reynold Arnould, une poétique de l’industrie :

” Tubulures de l’industrie chimique et grands pylônes électriques, pales de turbines et torchères pétrolières… la grande industrie moderne respire une beauté particulière, inquiétante et fascinante. Peu de peintres pourtant ont travaillé ce motif. Assurément aucun autant que Reynold Arnould (1919-1980). Dans une grande exposition au musée des Arts décoratifs en 1959, il a transfiguré l’industrie moderne dans des toiles d’apparence abstraite mais pourtant très documentées.

Reynold Arnould a dirigé les musées du Havre de 1952 à 1965 et inauguré en 1961 dans cette ville le premier musée de conception moderne en France. En 1965, André Malraux l’appela à la direction des Galeries nationales du Grand-Palais. Mais cette brillante carrière de conservateur ne doit pas occulter son œuvre picturale, inlassablement poursuivie pendant cinquante ans. Cet ouvrage se penche sur le thème de l’industrie chez Reynold Arnould, depuis ses portraits d’automobiles de 1955 jusqu’à ses œuvres murales des années 1960-1970. Une seconde partie éclaire cette peinture par le récit de sa jeunesse dans la France d’avant et d’après-guerre. À travers ce cas singulier : jeune prodige pris en charge par le peintre et écrivain mondain Jacques-Émile Blanche, premier Prix de Rome à vingt ans, professeur de beaux-arts dans une université du Texas de 1949 à 1952, c’est, aussi, un pan d’histoire sociale de la peinture du žžXXe siècle qui est ainsi mis au jour.”

Gwenaële Rot et François Vatin sont professeurs des universités à Sciences Po et à l’université Paris Nanterre.

2019 – 400 pages
en quadrichromie – Format : 28 x 26 cm
isbn : 978-2-84016-341-1 – Prix : 45 €
Illustrations couleur Langue : français

Continuer la lecture de Quand deux sociologues du travail s’intéressent à la peinture industrielle

Appel à articles et à contributions, Sociologies pratiques, n°33 (archives)

Sociologies pratiques, n°33
Coordinatrice scientifique : Emmanuelle Savignac
Coordinateur éditorial : Frédéric Rey

Appel à articles et à contributions

Mises en scènes, en mots et en images de l’entreprise et du travail
Représentations et contre-représentations du monde du travail

Cet appel à articles s’adresse aux professionnels, intervenants, artistes qui mobilisent la sociologie pour leurs travaux tout autant qu’aux chercheurs académiques et universitaires. Les représentations font débat dans l’espace social soit par le caractère d’innovation de ce qu’elles véhiculent (la psychanalyse, la génétique…), soit par leur caractère polémique (l’armée, le nucléaire, le féminisme, la GPA…) soit encore par leur importance pour tout un chacun dans sa vie quotidienne. C’est le cas du travail et des lieux qui l’organisent. Ces représentations que l’on dit sociales, circulant d’interactions interpersonnelles en médias et en institutions, donneraient à voir les termes dans lesquels s’énoncent ces débats sur ces questions complexes. Ces termes étant pluriels, parfois même en opposition, ils esquissent des territoires symboliques rassemblant autour d’aspects contrastés les parties-prenantes aux débats. Ce que dessinent les représentations pourrait ainsi renvoyer à des populations rassemblées autour de définitions communes, de valeurs positives comme négatives de l’objet représenté.

Continuer la lecture de Appel à articles et à contributions, Sociologies pratiques, n°33 (archives)