Archives par mot-clé : Une

Les chauffeurs de taxi se filment

Vendredi 12 avril à 19H, Cinéma – Le Fresnoy

Dans le cadre du Festival du Film Citoyen de Tourcoing, Travail & Culture avec le Collectif 3ciT et le Fresnoy vous proposent un film sur le travail des chauffeurs de taxi parisiens sur la Base Arrière Taxi (BAT), gigantesque centre de transit isolé aux abords de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

La Base est un refuge pour des chauffeurs confrontés à un marché en déclin, frappé par la concurrence des applications numériques et des nouvelles mobilités urbaines. Celle-ci leur offre un moyen sûr de trouver des passagers, bien que la rentabilité pour le temps passé soit faible : pour chaque course, ils devront patienter plusieurs heures.

19H – PROJECTION : La Base

Film documentaire de Vadim Dumesh, 2023, 72’

Munis de leur smartphone, des chauffeurs de taxi parisiens font la chronique de la Base Arrière Taxi, centre de transit aux abords de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Ici, des chauffeurs vieillissants et venus des quatre coins du monde passent de longues heures à attendre d’être dispatchés dans les terminaux. Ici, ils trouvent refuge contre la fatigue et la concurrence féroce de la métropole. Ici, suspendus dans l’espace et le temps, ils entretiennent une vie communautaire pour échapper au déclin de leur métier et à l’évolution du monde.

20H – ÉCHANGES

En présence de Vadim Dumesh, réalisateur du film et Guillaume Lejeune, sociologue et chercheur associé au laboratoire CERLIS

Entrée libre sur réservation :
Travail & Culture
03 20 89 40 60 | info@travailetculture.org

LIEU :
Cinéma / Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains
22 rue du Fresnoy
59 202 Tourcoing

Du 3 au 23 avril, le Fresnoy et le collectif 3ciT dont Travail & Culture est membre, proposent une sélection de films, de rencontres et de débats.

Retrouvez le programme complet ici

Deuxième séance du séminaire de l’axe transversal «Sociologies visuelles» du Centre Max Weber (05/04/2024)

Date :Vendredi 5 avril de 14h00 à 16h00

Les activités de l’axe transversal Sociologies visuelles du Centre Max Weber reposent sur trois piliers :

  • des séminaires d’axe,
  • des ateliers de travail sur l’image dans la recherche,
  • le séminaire « Image animée ».

La deuxième séance du séminaire aura pour intitulé :

Les apparences au travail : apports pluriels de la photographie

Elle sera consacrée à la présentation du n° 13 (2022) de la revue Images du travail, travail des images , intitulé « Les apparences au travail au prisme de la photographie » et coordonné par Michèle Dupré et Anne Monjaret
Les deux coordonnatrices seront présentes.

La séance se déroulera le vendredi 5 avril 2024, de 14h à 16h, dans les locaux de la MSH LSE, en André Bollier (14 avenue Berthelot – 69007 Lyon).

De longue date, le cinéma documentaire comme de fiction s’intéresse au travail.


Il suffit pour s’en convaincre de regarder la programmation des festivals de cinéma en ce début d’année.

Ainsi, la 6ᵉ édition du Fipadoc, festival international du documentaire, lancée ce vendredi 19 janvier à Biarritz, met à l’honneur la production documentaire italienne. Au cœur de cette programmation d’une dizaine de films se dessine une Italie terre de résistance. Et quoi de plus symbolique que le long métrage Bella ciao, de Giulia Giapponesi, projeté lors de la soirée d’ouverture, passionnant récit choral de l’histoire du célèbre chant de révolte, de ses hypothétiques origines à son actuel retentissement planétaire ?

Autre film percutant, Toxicily témoigne de la force des habitants d’Augusta, au nord de Syracuse, rongés par les rejets toxiques d’une raffinerie géante et mobilisés pour lever l’omerta. Deux autres films, éminemment politiques, suivent des figures de la défense des droits des personnes migrantes. Un village en résistance retrace le combat du maire et des habitants de Riace, petite commune du sud de la Botte, mobilisés pour préserver un modèle vertueux d’accueil mis en péril par le pouvoir populiste. Inconnu, celui d’une anthropologue légiste luttant sans relâche pour rendre leur histoire aux dépouilles des naufragés de la Méditerranée, contre l’indifférence généralisée. « Il existe des lieux chanceux et des lieux malchanceux. Les endroits chanceux sont ceux qui trouvent quelqu’un qui se charge de les raconter », dit bellement le commentaire de Toxicily. L’Italie est assurément une terre chanceuse.

 

Continuer la lecture de De longue date, le cinéma documentaire comme de fiction s’intéresse au travail.

La revue Ethnographique.org aborde le travail dans les institutions totales.

” Le numéro « Ethnographier les institutions totales » s’est fixé pour objectif de remettre sur le métier le concept d’institution totale, forgé par Erving Goffman dans les années 1950 aux États-Unis, et popularisé par son essai Asiles en 1968. Le concept, qui se caractérise à la fois par sa dimension descriptive et critique, a depuis été mobilisé par les sciences sociales pour étudier différentes institutions, qui elles-mêmes ont connu des évolutions diachroniques obligeant à interroger la pertinence de son usage pour les définir. Pourtant, concept labile, il reste un outil heuristique fécond au regard des phénomènes de détotalisation (Rostaing 2009) et/ou de désinstitutionnalisation (Castel 2011) des institutions considérées. C’est de cette vitalité, mais aussi de cette plasticité du concept dont le présent numéro rend compte, en présentant des analyses explorant différents terrains : la prison, le bloc opératoire, le monastère, l’hôpital psychiatrique, les communautés thérapeutiques pour usagers de drogues, les institutions de soin dédiées aux personnes diagnostiquées démentes et l’armée.”
mots-clés : institutions totales, armée, bloc opératoire, drogue, monastère, psychiatrie, prison, Goffman

Rue Erving Goffman

Dessin d’Evan Barnaud (2023)

Continuer la lecture de La revue Ethnographique.org aborde le travail dans les institutions totales.

Exposition : BONJOUR COLLÈGUES ! La convivialité au travail de la fête des médaillés à la pause-café (archives)

Louis Le Roc’h Morgère, directeur
des Archives nationales du monde du travail, a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition. Le vendredi 11 septembre 2015 à 18 h.

Exposition 12 septembre 2015 – 9 janvier 2016
du lundi au vendredi de 13h à 17h (sauf jours fériés) et le 2e samedi du mois de 14h à 18h.
Entrée gratuite.

2

Continuer la lecture de Exposition : BONJOUR COLLÈGUES ! La convivialité au travail de la fête des médaillés à la pause-café (archives)